Les super aliments santé

Publié le par Virginie B

Les super aliments santé

Et si manger rimait désormais à se faire du bien, en tous les cas j'ai envie d'essayer,

D'où l'engouement avec lequel je me suis laissée séduire par cette collection Saveurs & Bien-être,

Et plus précisément plongée dans ce nouveau titre "Les Super aliments Santé" Chez Larousse Cuisine,

Je connaissais certains que j'utilise déjà, baies de Goji, cranberries, spiruline, la grenade, les graines de chia, le curcuma... et j'en ai découvert d'autres comme par exemple l'açaï...

Désormais j'ai très envie de pratiquer, d'utiliser, de cuisiner et de faire déguster de nouvelles saveurs à ma famille,

Je suis curieuse aussi et du coup il y a des associations qui m'intriguent,

Bon pour se lancer il faut nécessairement s'équiper de quelques produits dans sa cuisine après promis je partage avec toi mon expérience,

En attendant je te présente donc les trois titres qui sont sortis le 10 septembre dernier :

et le mien : Les super aliments santé : 50 recettes faciles sur les aliments antioxydants, les acides animés, les minéraux, les oligoéléments : salade thaï à l'acérola, tartare de wakamé, curry végétarien au curcuma, tarte aux pommes et à la grenade, thé-citron gingembre...

Les super aliments santé
Les super aliments santé
Les super aliments santé
Les super aliments santé
Les super aliments santé
Les super aliments santé

- Desserts aux sucres naturels, des recettes légères pour se faire plaisir avec les nouveaux sucres naturels (rapdura, mélasse, sève de kitul, xytitol...), tartelettes choco-framboises, cookies, bûche glacée, brochettes de poire et ganache au miel, tartelettes au quinoa soufflé...

- Découvrir et cuisiner les produits bios, comment choisir les meilleurs produits : graines germées, baies de goji, spiruline, açaï, cramberries... 50 recettes pour bien les cuisiner, risotto d'orge au thym et au parmesan, veggie burger au tofu , coleslaw aux graines germées...

Renseignements : Larousse Cuisine / suivre l'actualité sur Facebook : Larousse cuisine

Et toi ta lecture de la semaine ?

Edit : ma première recette inspirée de ce joli livre :mon tartare avocat, grenade et poire

Chrys : Ne lâche pas ma main

Alice :Imagine le reste

MHF : Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Manika : le chapeau de Mitterrand

Réussir son divorce, j'ai vécu l'expérience

Publié le par Virginie B

Réussir son divorce, j'ai vécu l'expérience

Souvent tu entends des histoires désastreuses dans les divorces,

Alors je vais préciser un truc avant qu'on ne me dise, mêles toi de ce qui te regarde, je ne juge personne, chacun fait comme il peut et j'imagine que c'est assez difficile ainsi,

Sauf que, je trouve exaspérant les mêmes histoires désastreuses lorsqu'elles concernent les enfants,

Quand les enfants sont mis au milieu, pris en otage de la souffrance des parents qui se déchirent, témoins de scènes qu'ils n'oublieront jamais, quand les enfants sont négligés, quand ils subissent les vengeances, les souffrances, les trahisons, parfois qu'on les oublie carrément, qu'on ne les fait plus correctement manger, qu'on est plus là pour les devoirs, les activités...

Quand on s'insulte devant eux, quand on ne respecte plus rien !

Parce que j'en ai parlé il y a quelques jours avec mon père et sa nouvelle femme, j'ai voulu partager mon expérience du divorce réussi,

En tant qu'enfant de parents divorcés, j'avais un peu moins de 3 ans quand mes parents se sont séparés,

Même si aujourd'hui j'ai l'impression qu'ils se sont séparés comme une lettre à la poste, j'imagine que sur le moment il y a eu comme dans tous les divorces avec un enfant de surcroit des hauts et des bas,

Je voudrai néanmoins leur rendre hommage dans ce billet, leur dire combien je les remercie tous les deux de ne jamais (je pourrai même le souligner) avoir entendu une seule critique de l'un comme de l'autre, sur l'un et l'autre ou les personnes avec lesquelles ils ont reconstruit leur vie...

Au contraire j'ai toujours ressenti un sentiment apaisé, mon père qui a finalement souvent habité loin par la suite, venait déjeuner/diner à la maison quand il venait me voir,

Si plus tard j'ai été fâché après lui, que je suis restée éloignée, si je ne lui ai plus parlé pendant des années, c'était de mon fait et à aucun moment ma mère ne s'est mêlée de cette histoire qui était seulement entre lui et moi !

Aujourd'hui les choses sont rentrées dans l'ordre, j'ai désormais l'impression qu'il a toujours été là, tant l'histoire entre lui, sa famille, moi, ma famille a repris le sens normal de marche... depuis nous essayons de nous voir régulièrement et régulièrement lorsqu'ils descendent dans le sud, ils sont désormais de tous les moments importants de ma famille... et parfois je suis entourée de ma mère, mon beau-père (que j'appelle toujours mon père d'ailleurs... mais tu risques de te mélanger) de mon père et sa femme (que je ne peux pas appeler ma belle-mère, elle est plus jeune que moi lol)... je suis tellement heureuse de ces retrouvailles au sens large,

Tellement fière de ce qu'ils ne m'ont jamais fait subir justement... parce qu'ils ont fait passer mon équilibre avant toute chose, y compris leurs différents et leur amour propre !... une preuve d'intelligence dont je suis fière...

Merci à vous,

*crédit photo

Rendez-vous sur Hellocoton !

Septembre rime souvent avec Paris

Publié le par Virginie B

Septembre rime souvent avec Paris

Il y a des rythmes dans ma vie de blogueuse depuis bientôt 7 ans et souvent septembre & décembre riment avec Paris...

Cette année ça sera la première fois de l'année que je viens à un événement, hormis le fait que j'ai pris l'avions à Roissy pour Miami, je ne suis pas venue à Paris !

En fin d'année dernière j'étais fatiguée, épuisée devrais-je dire plutôt, j'avais enchaîné plusieurs allers retours en quelques semaines, j'avais besoin de prendre du recul, je n'avais plus envie du tgv, du métro, du monde... je sais je suis de plus en plus sauvage, enfin non c'est pas vraiment ça, disons que je suis de moins en moins attirée par les grandes villes, le monde, le bitume, la pollution...

C'est ainsi... du coup j'ai refusé de me forcer et je ne suis plus venue, les mois se sont écoulés vite... et curieusement cet été c'était clair il fallait que je vienne à Paris,

j'ai laissé le temps faire son job, me donner envie, créer le désir !.. l'envie est revenue, la perspective de m'installer quelques heures dans le tgv ne m'affolent pas, j'ai de quoi lire et puis j'ai besoin de calme, de me poser, ça sera l'occasion... la perspective de prendre le métro, de courir d'un rdv à l'autre a soudain quelque chose d'excitant,

je me dis même que je n'ai pas le temps de voir quelques copines, mais quelque chose me dit que je n'attendrai pas 6 mois pour y revenir !

J'ai quand même casé 2 opérations majeures pour moi et deux rdv importants, coollllll !

Après il a fallu trouver l'occasion et là ça n'a pas manqué, d'ailleurs la semaine prochaine je loupe une soirée que je ne voulais pas louper, mais il a fallu aussi jongler avec le travail, les enfants et toussa (et toussa c'est énorme en ce moment dans ma vie !),

Du coup j'ai du faire un choix crucial, aller au Salon des blogs de voyage à Cannes où j'avais déjà ma place et devoir partir à Paris pour d'autres aventures...

Ce sera finalement Paris, des rendez-vous, de belles rencontres en perspective... promis je te raconte... je te donne d'ores et déjà rdv sur instagram pour quelques photos en live !

Bonne journée,

Rendez-vous sur Hellocoton !

Concours photo pour les familles

Publié le par Virginie B

Concours photo pour les familles

La marque Gémo organise un grand concours photo sur sa page facebook et son compte instagram, dont le thème ne pouvait pas me laisser indifférente,
En effet du 17 septembre au 8 octobre 2014, il suffira de publier la plus belle photo de votre enfant de 2 à 12 ans et il faudra récoltez un maximum de votes,

Enfin parfois ce n'est pas la plus belle photo qui va faire mouche pour un concours... mais une photo pleine de générosité, d'humour parfois aussi, pleine d'émotion en tous les cas ! (j'ai hâte de voir ça tiens !)

Avec 15 000 références proposées dans près de 500 magasins en périphérie dans toute la France et son site internet marchand (gemo.fr), Gémo vend chaque année 60 000 000 d’articles pour les hommes, femmes et les enfants !
 


Ensuite à échéance, du 13 au 19 octobre, un jury Gémo se rassemblera et désignera les 2 grands gagnants parmi les 30 finalistes ayant reçus le plus de votes,

Les deux grands gagnants auront la chance de pouvoir réaliser un shooting photo pro dans le studio Gémo + un book photo commandé sur myphotobook.fr + 100 euros de chèques cadeaux Gémo et les 28 autres remporteront également un lot : 1 chèque cadeau Gémo de 20 euros !

Vous pouvez jouer à l'adresse suivante : www.gemo.fr/jeu-grand-concours-photo-enfant.html

et suivre l'actualité Gémo :
Facebook : https://www.facebook.com/Gemo.Officiel
Instagram : http://instagram.com/gemo_officiel
Youtube : https://www.youtube.com/user/GemoWebTV
Twitter : https://twitter.com/Gemo_Officiel

Et si on se laissait aller à ce concours ?

Article sponsorisé

Je touche du doigt l'adolescence (déjà !)

Publié le par Virginie B

Je touche du doigt l'adolescence (déjà !)

Je crois que c'est déjà ça... je me souviens tous les billets que j'ai pu lire des copines qui y sont passés avant moi, je me rappelle les exaspérations et les incompréhensions...

Je crois donc que je touche du doigt depuis quelques jours à l'adolescence,

Evidemment ce n'est pas encore le grand chamboulement mais j'en ai les prémices,

Un grand dadais avachit sur le canapé, qui râle pour un oui pour un non... qui ne montre presque plus aucun signe d'enthousiasme pour rien d'ailleurs,

Heureusement jouer au tennis l'excite encore mais le mauvais caractère du mauvais joueur (oui c'est nouveau) fait rapidement surface...

Aller promener ne prend réellement du sens que si on va manger une glace ou qu'au retour on a promis de jouer au tennis par exemple !

Bref tout se négocie, parfois même se joue en un bras de fer psychologique, qui craquera le premier, quand tu sais combien je déteste les rapports de force, tu te doutes que cette période est inconfortable,

Heureusement encore il y a des jours avec et des jours sans... il y a des moments où ça passe et d'autres pas...

Heureusement c'est encore gérable parce que fondamentalement c'est un gentil et un enfant facile mais parfois je me dis et bien c'est maintenant l'opposition, le moment de tenir, de ne pas craquer... parfois je m'énerve (enfin souvent finalement) pourtant j'aimerai parfois prendre les choses autrement mais il y a mes humeurs aussi et cette fichu rentrée difficile !

Bref en attendant d'y voir plus clair,

Je lis : Mon ado est un gros naze mais je l'aime !

Je touche du doigt l'adolescence (déjà !)
Je touche du doigt l'adolescence (déjà !)Je touche du doigt l'adolescence (déjà !)
Je touche du doigt l'adolescence (déjà !)

Un livre forcément plein d'humour, qui nous donne des tonnes de conseils, comment refuser à son ado un scooter, un rat apprivoisé, une sortie en semaine, une foule de conseils pour réveiller son ado et bien le nourrir aussi, bref 139 pages à lire sans hésitation... quand comme moi tu es à l'orée d'une période bizarre l'adolescence !

Editions : Jungle / auteurs : Laurent Storck - Silvia Kahn

Et évidemment si tu as des trucs et astuces pour ne pas trop s'emporter et conserver le contrôle je suis preneuse !

Rendez-vous sur Hellocoton !

maman, c'est quoi ton métier ?

Publié le par Virginie B

maman, c'est quoi ton métier ?

Jules est rentré en 4ème, en fin de journée, il m'a dit, "maman c'est quoi ton métier... j'ai pas su quoi écrire sur la feuille de renseignements, alors je le rendrai demain..."

Je lui ai répondu communément, "agent administratif" sachant que cette réponse bateau ne lui conviendrait pas... ben non maman, dis moi ton vrai métier, ça nous permettra d'aborder les nouveaux métiers du web en orientation...

J'ai aimé sa réponse et je lui ai donc expliqué que je suis responsable de la communication numérique des 7 médiathèques mais aussi social media manager... mettre en place une stratégie de communication sur le web, créer des nouveaux outils numériques, former en interne à l'utilisation des réseaux sociaux, créer les réseaux sociaux, le blog des médiathèques, animer les réseaux et tellement de choses encore mais à chaque fois lié au web !...

A chaque étape de l'évolution de mon travail il a su ce que je faisais... il sait qu'avant j'étais en charge du journal municipal, que je m'occupais aussi des campagnes de communication print, les affiches dans les sucettes c'était moi en gros...

Il a su depuis que je faisais la même chose mais sur le web,

Les affiches au lieu de les placer dans des sucettes, je les présente différemment sur le web... j'aime parler avec lui de mon métier, lui expliquer que lorsqu'on fait de la communication le premier réflexe est de se mettre à la place du public/adhérent/client/habitant/lecteur etc selon le public pour lequel tu travailles,

Et c'est souvent cela qui pêche chez les personnes qui veulent faire de la communication elles oublient parfois qu'elles doivent adopter définitivement ce regard extérieur !

Se poser toujours des questions simples mais essentielles....

Voilà mon fils avait ses réponses, désormais il pourra compléter sa fiche,

Je me souviens un jour il avait écrit blogueuse sur la même fiche, il y a trois ans je crois... aujourd'hui il comprend mieux tout ce que j'entreprends, la communication est parfois abstraite mais il sait désormais une chose c'est qu'on peut aimer son job... et ça c'est essentiel à mes yeux !

Expliquer son travail à ses enfants c'est une nouvelle mission !

*crédit photo

Rendez-vous sur Hellocoton !

cocktail santé verte pour la rentrée

Publié le par Virginie B

cocktail santé verte pour la rentrée

Les vacances sont définitivement terminées enfin celles d'été, la semaine de la rentrée a déjà malheureusement bien usé mon capital bien-être stocké en altitude,

J'ai repris le sport, en tous les cas le rythme régulier que j'avais adopté jusqu'en juin, Pilates & tennis et en complément d'une bonne alimentation quelques compléments vitaminées pour assurer le passage à l'automne et anticiper les premiers frimas de l'hiver,

J'ai reçu une box pleine de peps pour la rentrée crée spécialement par Santé verte :

- Cogni'sciences à base de Lycopodium Serretum pour améliorer les fonctions cognitives

- Somni Phyt à base de mélatonine qui réduit le temps d'endormissement,

- Epp 800+ extrait de pépins de pamplemousse

- Multinature, bien-être & vitalité, 5 fruits & légumes, 8 extraits végétaux, 12 vitamines, 11 minéraux et oligo-éléments, pré & probiotiques,

- Toni' phyt contient du guarana pour la réduction de la fatigue mentale, la caféine pour améliorer la concentration, la vitamine C pour réduire la fatigue,

- Sérotisol à base de Bacopa monnieri pour aider à soulager et prévenir le stress,

cocktail santé verte pour la rentrée
cocktail santé verte pour la rentrée

J'ai commencé le cocktail Multinature, un comprimé par jour durant le repas, il apporte également un soutien de la flore intestinale grâce à l'apport de probiotiques micro sporulés et de fibres de topinambour pour aider à l'absorption des nutriments...

Et toi tu adoptes des compléments alimentaires ou pas ?

Renseignements : Santé verte

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comme un sentiment d'oppression

Publié le par Virginie B

Comme un sentiment d'oppression

Je ne peux pas t'expliquer mais je vais tâcher de coucher les mots, j'ai le sentiment que ça va me faire du bien, peut être même me faire avancer...

J'éprouve un drôle de sentiment depuis quelques jours, enfin si je réfléchi bien peut être que ça mûri dans un petit coin de ma tête mais disons qu'avant c'était juste comme ça...

Depuis quelques jours ça s'impose à moi, comme un gros ras le bol... j'ai cru que c'était le stress de la rentrée, il y a eu de ça aussi certainement, Violette qui pleurait, mon moral qui plongeait puis bizarrement ou coïncidence j'ai connu une série d'événements sur le web qui m'ont conduits à penser que j'en avais peut être marre d'écrire ici et ailleurs... et puis d'autres complications de sont greffés au tableau... même pour choisir les activités sportives des enfants ce fut compliqué à cette rentrée,

Et dire que je suis revenue gonflées par trois semaines d'altitude et que je me sentais prête à affronter toutes les difficultés possibles et bien ce fut plus compliqué que ce que j'imaginais et je me suis dégonflée, je me suis même laissée envahir par une vague de spleen...

Certes j'ai bien eu quelques satisfactions, heureusement d'ailleurs, progressivement les projets se sont ravivés, les pleurs se sont arrêtés, les sourires sont revenus mais l'horizon ne s'est pas pour autant totalement éclairci, j'ai même trouvé quelques orages que j'ai eu envie de crever au passage, quelques personnes que j'ai eu cruellement envie de bousculer, quelques passages à vide, des envies d'ailleurs...

J'ai rêvé que je partais vivre prés des cimes loin des grandes villes, loin de la consommation, loin de la pollution, des voitures à foison, des queues dans les boutiques, des gens qui klaxonnent, qui se crient dessus... j'ai rêvé d'un chalet, de travailler à la chaleur du feu de bois, j'ai rêvé de nature, je regardais de grands sapins, j'imaginais les chocolats chauds au retour de l'école, des tartines de confitures maison...

Chaque année rentrée de la montagne est plus difficile, chaque fois je me dis au fond de moi et si j'y habitais... chaque fois je me raisonne, je suis bien dans ma région, j'ai le soleil, la mer pas loin, de jolies villes pas loin, ... évidemment tout ceci n'est rien à côté du fait d'avoir un job qui me plaise et surtout surtout ma famille autour de nous...

Aujourd'hui je crois que la seule chose qui me retienne vraiment c'est ma mère, je ne crois pas que je pourrai vivre loin d'elle...

Je me raisonne de plus en plus difficilement... je me dis que je ne supporterai pas un climat si rude, la neige plusieurs mois, je me dis que je me sentirai sans doute trop isolée... je me dis surtout que c'est un rêve voilà tout, que je fantasme sur ce que je n'ai pas, que c'est classique après tout... que c'est si facile d'imaginer que ça serait mieux ailleurs... mais bizarrement je n'imagine même pas que ça serait mieux, parce ce que j'ai n'est pas si mal du tout bien au contraire... mais alors pourquoi ce spleen...

Le mal des montagnes surement...

Gageons que d'ici quelques jours j'aurai à nouveau d'autres préoccupations bien de chez moi... et sinon et bien je chercherai un chalet à la montagne !

*crédit photo

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je ne conserve que le meilleur

Publié le par Virginie B

Je ne conserve que le meilleur

L'anniversaire de ma Violette qui tous les jours m'a demandé si c'était demain matin qu'elle avait 5 ans... et le vendredi 12 est enfin arrivé !... les étoiles dans ses yeux, sa joie lorsqu'elle a soufflé ses bougies et ouvert ses cadeaux !

La visite de l'exposition Klimt et Vienne dans le superbe cadre des Carrières des lumières aux Baux de Provence,

La reprise du pilates mardi midi même si j'ai eu des courbatures toutes la semaines (j'ai dit que je ne parlais que du meilleur)

Le sourire de Violette (enfin) même lorsqu'il s'agit d'aller à l'école,

L'enthousiasme de Rosalie a reprendre le tennis, nous avons rencontré son prochain professeur, le rendez-vous est pris !

Un après midi pour souffler les 5 bougies en famille, le soleil et les ateliers saut à la corde et tête à l'envers !

Je ne conserve que le meilleurJe ne conserve que le meilleur
Je ne conserve que le meilleurJe ne conserve que le meilleurJe ne conserve que le meilleur
Je ne conserve que le meilleurJe ne conserve que le meilleur

1- légumes du jardin

2- devoirs à la maison

3- quand elle retrouve le sourire

4- Rosalie cuisine les aubergines

5- Les 5 ans de ma Violette

6- atelier "je saute à la corde"

7- la marche c'est mieux que les épaules de son grand frère !

Et toi ta semaine ?

Mes mots doubs

Anuyka

MHF

Petit diable

Alice

Les miss à couettes

Anne Flore

Manika

Maud

Anne Laure T

D'une île à Paris

La Mode / Made in Provence

Publié le par Virginie B

La Mode / Made in Provence

Un guide shopping pas comme les autres Made In Provence certes mais pas que, un guide qui ne se contente pas de nous présenter les boutiques de Marseille ou d'Aix-En-Provence mais qui va se nicher dans les petites villes du territoires afin d'élargir son offre,

A la fois guide de shopping et guide touristique, une autre façon de faire les boutiques et de découvrir les villes,

Personnellement quand je vais visiter une région, j'aime connaître ses spécialités, ses créations, son artisanat... c'est ce que vous permet aujourd'hui "La Mode / Made in Provence",

Un savoir-faire local, des produits originaux, des ateliers, du savoir-faire, de l'élégance dans les Bouches-du-Rhône,

La Mode / Made in Provence
La Mode / Made in ProvenceLa Mode / Made in Provence
La Mode / Made in Provence

Réalisé en partenariat avec Bouches-du-Rhône Tourisme, la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode nous fait découvrir dans ce premier guide la diversité et l'intensité créative de plus de 150 marques du département.

On y retrouve les marques du sud désormais connues et reconnues telle que Sessun, Kulte, American Vintage, GAS et d'autres plus intimes à découvrir...

Un itinéraire mode d'Aix-en-Provence à Venelles en passant par Istres, Saint-Rémy de Provence, Martigues et biensûr Marseille (et encore bien d'autres communes autour de chez moi),

Découvrir la mode made in Provence,

C'était ma lecture de la semaine, une lecture voyage aussi...

Et toi ta lecture de la semaine ?

Chrys :Pourquoi être heureux quand on peut être normal ?

MHF :Notre voisin le diable

Maud : 20 livres

Eiline : La sourde violence des rêves

Ehaa : La voix

La Mode / Made in Provence
La Mode / Made in Provence

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog